Espionnage : le Quai d’Orsay choisit Android, plus sécurisable qu’iOS

Publié: février 5, 2015 dans Cyber-espionnage, Europe
Tags:, , ,

Sécurité : Le ministère des Affaires étrangères modernise son SI et met les tablettes au coeur du travail des diplomates. Mais pour les sécuriser avec des solutions hardware, le choix d’Android s’est imposé de lui même.

Le très feutré et conservateur Quai d’Orsay a décidé de moderniser ses pratiques. Depuis 2012, le ministère des Affaires étrangères planche sur la numérisation des télégrammes diplomatiques, soit l’ensemble des documents reçus et échangés par les diplomates.

Après leur arrivée sur les PC fixes, l’idée était évidemment de les rendre accessibles depuis un terminal mobile via un portail collaboratif. Mais étant donné le caractère ultra-sensibles de ces documents (certains sont estampillés ‘diffusion restreinte’), il a fallu plancher sur une sécurisation aux petits oignons.

Si le choix de la tablette tactile afin d’équiper plusieurs centaines de diplomates s’est imposé assez vite, le choix de l’OS a répondu à des exigences de sécurité. Avec le choix de la solution hardware Cryptosmart d’Ercom fournie par Orange Business Services, Android est apparu comme l’unique choix possible.

« Il faut pouvoir entrer dans le kernel et avoir accès au port MicroSD pour protéger fortement les terminaux, les données et les communications, ce qui n’est pas possible avec iOS sur iPad. Android permet plus de possibilité pour le sécuriser », explique à ZDNet.fr, Charles d’Aumale, directeur Marketing d’Ercom. C’est donc une flotte de tablettes Samsung qui a été déployée.

La biométrie présente trop d’imperfections

On estime pourtant que l’OS d’Apple est bien plus sécurisé qu’Android, ouvert aux quatre vents. Mais selon les experts en sécurité, Apple propose une sécurité relative du fait de l’obscurité (ou fermeture) du système mais dans un environnement ouvert qui s’appuie sur Internet, cette approche est moins fiable car il y a beaucoup de points d’ancrage. Android est un système très ouvert et constitue donc un terrain de jeu plus grand pour les hackers mais dans le même temps, le système est plus sécurisable avec l’ajout de couches de sécurité.

ZDNet France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s